Article lié à l'émission : COULEURS D'ICI
Voir ou revoir les épisodes Tout sur l'émission

Javier Sebastián Asencio, pianiste et compositeur

Javier Asencio est un compositeur et un pianiste passionné par la musique et l’univers des sons mariés avec l’image. Il a étudié la composition et l’interprétation, de même que le design sonore et la production musicale, à Buenos Aires, en Argentine. Il a aussi étudié les techniques spécialisées en écriture pour l’image (cinéma, documentaire, télévision) à Montréal. Boursier du Berklee College of Music (Boston, USA), il transite par le jazz avec son projet personnel, le Javier Asencio Grupo, groupe avec lequel il enregistre un album en 2006, Ciclos, qui reçoit une excellente critique autant de la presse que du public. Il participe alors à plusieurs festivals, dont le Festival International de jazz de Buenos Aires. Il bifurque ensuite vers le Mexique avec Surya Experience, un groupe de musique électro-jazz pour lequel il compose et produit deux albums. Parallèlement, il fait la connaissance de Santiago Pando, avec qui il collabore comme compositeur pour le film Ábrete corazón.

 
Javier Asencio
Javier Sebastián Asencio travaille présentement comme assistant de Robert Marcel Lepage sur de nouveaux projets de composition pour le cinéma.
 
 
Javier décide ensuite d'émigrer au Québec, fasciné par la scène artistique de Montréal et sa diversité culturelle. Depuis son arrivée, il participe à plusieurs projets comme pianiste, entre autres avec Mario Saint-Amand, Christian Bégin et Myreille Deyglun (Théâtre La Comédie Humaine), Édith Butler, Damian Nisenson et Victor Simon.
 
Comme compositeur, il travaille sur plusieurs courts métrages et réalise la musique pour le spectacle de danse contemporaine Barravento, de la chorégraphe María Isabel Rondón, gagnant du premier prix au concours Mon accès à la scène, en 2012. Il reçoit par la suite une bourse du Conseil des Arts et des lettres du Québec (Vivacité Montréal) pour continuer son développement professionnel. Parrallèlement, un réalisateur de Toronto, Alejandro Valbuena, lui demande de faire la musique de son film, Ruptura
 
«Les mots créativité et travail sont pour moi deux concepts difficiles à sépare, dit-il. Pour moi, la créativité est un état d’esprit, une façon de vivre au quotidien. J’aime être créatif, depuis les choses les plus grandes jusqu’aux plus petites, depuis la préparation de mon souper jusqu’aux musiques que je fais pour un film. Dans mon travail, la créativité est comme l’oxygène: c’est aussi une façon de rester authentique et fidèle à soi?même. Me sentir créatif, c’est être créateur; faire naître quelque chose qui, jusqu’au moment de sa création, n’existait pas et qui, à l’image du contexte dans lequel il naîtra, sera toujours unique.»
 
 
Pour plus d’information:
 
 
 
 

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités